Select Page

BELIZE

Niché entre la péninsule du Yucatan et les forêts du Petén au Guatemala, le Belize est le pays le moins connu et le plus jeune état de l’Amérique Centrale.le pays est entouré par une magnifique barrière de corail, la plus grande des Amériques.

 

Les Trésors et Traditions

Les traditions musicales occupent une place importante dans la culture belizienne. La musique punta, originaire de la communauté garifuna, est un genre musical rythmé et festif qui utilise des instruments tels que les tambours et les maracas. Les danses traditionnelles accompagnent souvent cette musique entraînante, avec des mouvements énergiques et des costumes colorés. Les visiteurs ont l’opportunité de découvrir ces danses lors de festivals ou de célébrations spéciales.

Une autre tradition culturelle bien ancrée au Belize est l’artisanat. Les artisans locaux créent des objets uniques et magnifiquement travaillés, reflétant les influences mayas, garifunas et créoles. Les produits artisanaux comprennent des paniers tressés, des sculptures sur bois, des bijoux en coquillages et en perles, ainsi que des peintures et des céramiques. Les marchés locaux sont un excellent endroit pour trouver ces créations et pour rencontrer les artisans qui perpétuent ces traditions.

Les Trésors Gastronomiques

La gastronomie belizienne est également une part essentielle de la culture du pays. La cuisine combine des influences autochtones, créoles, mayas et caribéennes, offrant une variété de plats savoureux. Le riz et les haricots, connus localement sous le nom de « rice and beans », sont un aliment de base, souvent accompagnés de viande de poulet, de porc ou de poisson. Les fruits de mer frais, tels que les crevettes, les langoustes et les poissons, sont également très appréciés. Les épices locales, comme le recado, donnent une saveur distinctive aux plats beliziens.

Les Trésors Artistiques

Les traditions musicales occupent une place importante dans la culture belizienne. La musique punta, originaire de la communauté garifuna, est un genre musical rythmé et festif qui utilise des instruments tels que les tambours et les maracas. Les danses traditionnelles accompagnent souvent cette musique entraînante, avec des mouvements énergiques et des costumes colorés. Les visiteurs ont l’opportunité de découvrir ces danses lors de festivals ou de célébrations spéciales.

 

Les Trésors

Pré-hispaniques

Le Belize faisait partie d’un empire qui s’étendait à d’autres territoires de l’Amérique centrale, en particulier le Guatemala, le Honduras et le Mexique actuels.

Les premiers habitants du Belize furent les Mayas, dont la présence sur le territoire dès la première moitié du Ier millénaire est attestée par des vestiges archéologiques.

On découvrira d’ailleurs plusieurs sites archéologiques important au Belize comme ceux de Altún Ha, El Caracol, Cerros, Cahal Pech, Lamanai, Lubaantún, Nim Li Punit, Santa Rita ou Xunantunich. El Caracol, situé près du village de San Ignacio Cayo, était le centre politique Maya le plus important sur le territoire du Belize et s’appelait à cette époque « Oxhuitza ». On estime que la population de cette cité était de 180 000 habitants.

 

Les Trésors Coloniaux

L’histoire coloniale du Belize est marquée par un paradoxe : les rivalités entre l’Angleterre et l’Espagne pour le contrôle de ce petit territoire accompagnent un désintérêt de fait pour son développement et l’institutionnalisation du pouvoir colonial. Alors qu’il dépend politiquement de la Capitainerie du Yucatán, et donc de la couronne espagnole, le Belize est exploité par des colons d’origine britannique. L’Espagne n’occupera jamais ce territoire dont elle a pourtant officiellement la charge ; l’Angleterre attendra 1862 pour lui donner le statut de Colonie, en décalage avec les pays centraméricains voisins qui obtiennent leur indépendance au début du 19 ème s. Conflits et traités se succèdent au gré de l’évolution des relations entre les deux puissances coloniales et de leurs stratégies de domination de la Caraïbe (Toussaint, 1993) ; puis ces tensions non résolues se prolongent avec les nouveaux pays indépendants, Mexique et Guatemala.

 

Les Trésors Muséographiques

En plus de sa culture vivante, le Belize abrite également de nombreux musées et centres culturels. Le Musée du Belize, situé dans la ville de Belize, présente des expositions sur l’histoire et la culture du pays, y compris sur les anciennes civilisations mayas. Le Centre culturel de San Ignacio est un autre lieu intéressant, offrant des expositions sur l’artisanat local, la musique et les danses traditionnelles.